Thaïlande – 18 décembre 2019 – 01 janvier 2020

Comme un air de vacances… d’été !

Passage de frontière au poste terrestre de Hat Lek. Ça y est, on est en Thaïlande pour 30 jours!

Dès les premiers kilomètres, on voit la différence : routes impeccables, maisons bâties et crépies, bas côtés entretenus. Ici les poubelles poussent beaucoup moins dans les jardins!

Trat. Petite ville de passage pour nous qui allons sur les îles. L’hôtel est bien! Immenses lits, chambres propres et piscine. Timothée, mon frère, Virginie et Paz arrivent de Bangkok. On avait organisé le trajet en minibus privé, ils ont dormi et ne souffrent pas trop du décalage. Piscine, marché, jus d’ananas et premières bières thaï au programme de ces retrouvailles !

Le lendemain, on prend le taxi, puis la navette, puis le bateau pour l’île de Koh Mak. Quelle aventure ! 🙂 Les premières images qui traversent nos rétines sont magiques ! L’île de Koh Mak est petite, plate et plus éloignée que Koh Kood. Il n’y a presque aucun touriste, peu de circulation, aucun vilain bâtiment. Authentique ! Pile ce qu’on cherchait. L’hôtel est au bord de la plage et on a trois bungalow typiques! On se croirait presque Robinson Crusoé !

On profite chaque minute de ce cadre enchanteur, le sable est doux, la mer chaude, le soleil haut, la cuisine est bonne, on est heureux !

Le lendemain, c’est snorkelling ! A quelques minutes de barque, une petite île privée et préservée. Les coraux sont morts, conséquence du tsunami et du réchauffement mais les poissons y sont nombreux ! Avec masques, tubas et un kayak en plexisglace transparent on s’éclate !

Le soir, le bar de l’hôtel est illuminé et nous sommes les seuls. Ambiance colorée rien que pour nous!

Deuxième jour sur Koh Mak. Expédition et découverte de l’île en scooter ! On se marre. Les filles prennent le volant, les papas prennent patience et les mamans prennent sur elles!!!! Mais Paz et Mathilde assurent comme des chefs et conduisent comme des pros! Plages incroyables cachées, temples, plantations de caoutchouc, ressorts-hôtels harmonieux, bon resto, couché de soleil sur la mer, jeux, fried rice et poulet coco… Encore une journée de rêve !

Il y a aussi et malheureusement la face cachée…

Le dimanche matin, on profite du dernier petit dej les pieds dans l’eau. Les pancakes à la banane et ananas sont un doux réconfort après les nuits plutôt difficiles : les matelas sont pourris! Les ressorts nous transpercent les côtes, le dos. Depuis qu’on est en Asie, on dort mal, faut le dire! Matelas de béton ou défoncés…

On reprend le bateau pour Trat. Même hôtel, petites emplettes, change €, piscine et street food.

Lundi 23 décembre : journée bus. On va à Kanchanaburi, à 2h30 au nord-ouest de Bangkok. 9h de trajet. Mais on a loué un minibus privé, confortable. On regarde “La Chèvre” ! On adooooore! Ça passe vite !

Pendant ce temps, en France, notre grande Charlotte galère pour remonter en Belgique et fait l’objet d’une interview France2!

Voir la vidéo ci dessous sur le blog en ligne (cliquez sur lire la fin)

On arrive en fin de journée à Baanmama, le camp d’éléphants où l’on reste jusqu’à dimanche prochain (6 nuits) en écovolontariat. Il est implanté au bord de la rivière Kwai. Les installations en bois sont originales et incitent au plaisir de vivre.

Accueillis par Nathalie, une écovolontaire déjà sur place, on fait la connaissance de Charlotte et Gaël, la belle vingtaine, qui resteront aussi cette semaine. Brigitte, la maîtresse des lieux, appelée « Mama » par les Thais et les mahouts birmans, arrive peu après, le pickup chargé de courses. Premier acte de volontariat : déchargement !

C’est le début d’une semaine exceptionnelle. Au rythme des deux éléphants. Tao a 57 ans, 2,5 tonnes. Maltraitée par ses anciens mahouts, elle n’a plus qu’un œil (l’autre crevé au lance-pierre!), et est réputée pour son mauvais caractère. Mais, chouchoutée à Baanmama depuis un an, elle est paisible et douce et offre à tous des moments inoubliables. ChangMai a 3 ans, 700 kilos. C’est un éléphanteau plein de vie, d’énergie, de bêtises ! C’est un bonheur d’être avec ces deux là! Avec Tao, force et sagesse tranquilles, c’est câlins, baignade, balade ; avec ChangRai, jeunesse et insouciance à leurs apogées, c’est jeux et rigolade. On a vécu des moments magiques toute la semaine.

voir la video ci dessous.

L’équipe de Baanmama (écovolontaires compris !) est au rythme des éléphants : matin, repas de branches de bananiers. Petite balade (un éléphant doit marcher au moins 8km/jour) puis baignade et re-repas. Temps calme (en liberté dans le centre pour Tao, attaché pour ChangMai qu’il faut surveiller comme l’huile sur le feu!) puis vers 15h, boulettes! C’est un complément alimentaire fait maison à base de courge cuite, farine, riz. Tao, gourmande, fait le pied de grue dès 14h!!! Puis re-balade, re-baignade et repas de bananiers. Dure vie! Quant à nous, le matin, on nettoie les emplacements : enlèvement des nombreux restes du repas et des ÉNORMES et végétales crottes d’éléphant. Ce n’est pas difficile mais galère car le lieu n’a pas de matériel (fourches, piques), alors on improvise, on invente, on bougonne (un peu) et on délire (beaucoup)! L’après-midi, c’est petit bricolage avec les moyens du bord, ratissage des feuilles et menus travaux. En fin de journée, on part en pickup couper les bananiers à la machette, quelle rigolade !

voir les videos ci dessous

Noël à Baanmama est une belle soirée. On a tous un peu cuisiné dans la journée et on se régale des samoussas, crêpes fromage-légumes, purée de patates douces, poulet aux épinards et tartes tatin maison. On ouvre nos petits paquets. C’est Noël !!

Mathilde maîtrise un nouveau tour de magie, pour le voir : https://www.geraldinemaurin.com/pouratlefaire/lecoindemathilde/

En mi-semaine, on s’éclipse en camion pickup pour visiter à 70 km les belles cascades d’Erawan, au cœur d’un parc national. Belle randonnée de 1h30 avec sept niveaux de cascades, des singes, oiseaux et touristes qui s’entrecroisent au milieu d’arbres anguleux, de lianes et de rochers. Tout en haut, des bassins naturels où les poissons locaux proposent gratuitement et avec fougue un nettoyage des pieds complet!!!

Sur le retour des cascades, on s’arrête sur le pont de la rivière Kwai, un des ponts de la ligne ferroviaire dite «  le chemin de fer de la mort ». Construction commanditée par les Japonais, elle a coûté la vie à plus de 100 000 prisonniers durant la seconde guerre mondiale.

Avant de rentrer à Baanmama, on fait un dernier stop aussi pour voir un Fabaceae, dit aussi « arbre de pluie » ou scientifiquement un Albizia Saman. Il est gigantesque !

Dimanche 29 décembre. Départ plein d’émotions. On se sentait un peu comme à la maison! Belle énergie, bonne ambiance, chouette lieu emplit d’animaux (bah oui, en plus des éléphants, y’avait 9 chiens, 6 chiots d’un mois, chats, varans, oiseaux, moustiques, poissons … ça fait du monde!), on repart contents.

Direction Bangkok en minibus local. On a une guest house près du Palais Royal dans une rue animée du quartier Khao San Road.

Pendant que Paz, Mathilde et Virginie profitent de la piscine, Tim découvre le quartier et Xavier et moi allons à la gare acheter les billets pour Chang Mai. Il n’y a plus beaucoup de place.

Le soir, c’est massage des pieds (trop bien!), street food et cadeaux pour les filles.

30 décembre. On traîne un peu le matin. Il faut dire que nos chambres donnent sur la rue et qu’elle est très animée, le sommeil est venu tard! Objectif : balade en barque dans les klongs. Avant la voiture, ces canaux étaient les voies de circulation et de commerce principales de la capitale thaïlandaise. C’est un beau tour d’une heure et demie. On passe des écluses, on voit d’énormes varans, des maisons de briques et de broc, des palais, le marché flottant.

Après cette découverte, on s’attaque au Palais Royal. Il est magnifique mais la foule est si dense, que c’est presque un combat de le visiter.

Avec l’entrée du palais, une représentation de danse traditionnelle est offerte au théâtre national. On admire les mains et les orteils si souples des danseurs et des danseuses, les magnifiques costumes. Virginie et moi avons beaucoup aimé, Xavier a dormi, Tim s’est ennuyé, les filles bof, mais tout le monde a fait une belle découverte culturelle !

On enchaîne avec la visite du Wat Pho et son gigantesque Bouddha couché : 46m de long, 12 de haut, seigneur qu’il est grand!

Après cette journée bien remplie, Virginie et moi nous nous offrons à nouveau un massage des pieds, les filles, c’est piscine et les garçons partent faire quelques emplettes-cadeaux souvenirs. C’est le dernier soir tous ensemble, on est un peu nostalgiques…

31 décembre. 10h. Mathilde vient nous retrouver dans notre nouvelle chambre : dans la nuit dégât des eaux suite à un problème de clim! Elle est tout en chagrinet veut rentrer à la maison. La Timteam est partie à 7h du matin. De gros Câlins et un méga petit-déjeuner offert par l’hôtel (négocié suite au bazar de la nuit) plus tard, le moral est revenu. En début d’après-midi, on change d’hébergement et aussi de quartier. Khwaeng Phra Khanong est plus au sud, plus populaire. Mais on est dans une résidence de standing dans un petit studio impeccable, au calme avec grande piscine. Inquiète au départ, je suis bien contente du choix!

En fin d’après-midi, grâce au groupe facebook «  les familles autour du monde », on rejoint 3 familles en voyage au parc Lumphini. Leurs petits ont entre 2 et 6 ans, Mathilde, « la grande » est bien sollicitée et ouvre ses mains avec plaisir. Après bavardages, jeux, apéro et un petit temps de calme conté, on va tous manger une pizza ! C’est bien chouette !

22h on rentre tranquillement avec notre « Grab » (c’est l’équivalent d’Uber, comme des taxis) qui parle très bien anglais. On papote, et il nous dit que aujourd’hui avec les feux d’artifices, le top c’est de monter en haut d’un gratte-ciel et surplomber bangkok ! Wouah ! Est ce qu’il en connaît un? Il peut nous y emmener ? Et ce monsieur est tellement gentil, qu’il s’arrête sur le bord de la route, cherche sur le net, nous trouve un des 10 meilleurs building de Bangkok, en plus pas loin de notre quartier et nous y emmène !!!

Nous voilà au Compass Sky Hôtel. Il est un peu plus de 23h. On prend l’ascenseur : 36ème étage !!!! Comme on s’en doute un peu, le bar est interdit d’accès : soirée privée pour le nouvel an. Je tente d’amadouer les jeunes filles à l’entrée mais elles n’ont qu’un seul refrain : « I kaint » (comprendre i can’t)

On tente notre chance au 33ème! Pareil, étage pour soirée privée. Mais les filles à l’entrée sont plus flexibles : elles autorisent Mathilde à faire le tour de la salle du buffet pour voir la vue. Le serveur qui l’accompagne lui offre même un serre-tête plumeau et des baguettes fluorescentes. L’entrée est à plus de 1000 baths (34€)/personne, un peu cher pour voir la vue. On rebrousse chemin, quand soudain, à côté des toilettes une porte s’ouvre ! C’est l’entrée du fumoir! On s’y engouffre ! Passée l’odeur de cigare, on se retrouve aux premières loges sur la terrasse! De vrais resquilleurs! Il est 23h30, on attend sagement minuit en observant les Thaïs en tenue de soirée boire à grandes goulées du vin rouge francais ! La vue est incroyable ! En haut des buildings, on voit des piscines, DJ, soirées chics et lumineuses ! On est tout près du Hilton. Les minutes passent, l’excitation monte! On est trop contents d’être si hauts perchés ! Minuit ! Les feux d’artifices illuminent les grattes ciel. C’est beau!!! En France, à minuit on braille, on s’embrasse, on boit….! Ici, d’un coup, il y a presque le silence. Les gens se blottissent les uns contre les autres, sans mot. Regardent le panora. Savourent l’instant. Et à minuit dix la terrasse se vide!!! Heureusement qu’on ne s’est pas mis à beugler « bonne année ! » comme à la maison, on nous aurait repéré ! lol

Sagement, on redescend. En face du SkyHotel, le modeste Mercure (sic) a organisé une soirée DJ. On y boit une bière pour trinquer à cette nouvelle année.

On arrive à notre studio à 2h du matin. Nos proches français reçoivent nos vœux un peu en avance ! C’est drôle !

HAPPY NEW YEAR !!!

voir la video

Charade de Mathilde :

Mon premier est 1+1.

Mon deuxième est 500 +500.

Mon troisième est un boisson alcoolisée qu’on boit beaucoup de France.

Mon quatrième est la première lettre de l’alphabet.

Mon cinquième on s’assoit dessus dans les parcs.

Mon sixième sert à protéger un téléphone.

Mon tout est super!

 

Infos pratiques

  • Hôtel à Trat : Toscana hôtel 7/10. Ils nous ont vendu les billets de bateau. Même prix partout : 400bths
  • Hôtel à Koh mak : monkey ressort hôtel. 6/10. Emplacement génial ! Les huttes babouin sont sommaires. On mange bien et moins cher qu’ailleurs.
  • Location du bateau et des scooters à gauche en sortant juste à côté.
  • Pickup balade cascades réservé via Baanmama.
  • Hôtel bangkok : villa cha-cha banglumphu. 6/10 . Bien placé mais éviter les chambres donnant au dessus du restaurant : petites et bruyantes.
  • Studio réservé via AGODA HOMES. Appart hôtel Niche Mono Sukhumvit 50. 8/10
  • Minibus. Kevy transport. David Copin kanchanaburi.vacances@gmail.com
  • Application à installer pour toutes les grandes villes d’Asie : GRAB.

Commentaires (4)

  • Meilleurs voeux à vous pour cette nouvelle année 2020! Cela fait plaisir de vous lire et de vous suivre sous le soleil cette fois. Bises des pistes enneigées de Haute-Savoie!

  • Quel bonheur de trouver ton “journal de Thaïlande” ce matin au réveil…du coup mon petit dejeuner a duré des plombes 😀. J’ai tout lu et admiré, vidéos et tour de magie inclus. Je commence ma journée les yeux pleins d’étoiles grâce à toi Gé. Merci, Merci 🙏.
    Très bonne année à vous trois, continuez à vous régaler, vous instruire, vous émerveiller.
    Avec plein de bisous de nous deux.

  • Magnifique reportage encore une fois…des photos superbes…on aurait envi d’être avec vous…mais on l’est un peu par ces images.

    Nous vous souhaitons une merveilleuse année 2020
    Gros bisous 🎆🎉😘

  • mais c’est de la folie ! quel voyage et quels contrastes avec votre tour européen. Les couleurs, vos tenues, tout est différent. Sauf vos sourires : éblouissants, partageurs, joueurs. ON sent que vous vous régalez et c’est toujours un bonheur de vous lire… et de vous voir. Vos photos nous rappellent aussi de super souvenirs. Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. On attend la suite ! bisous de nous deux à vous 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *