Cambodge – 09 décembre – 18 décembre 2019

De la campagne à la capitale.

Le réveil sonne à 6h. En moins de 10 jours, il a déjà sonné plus de fois qu’en 5 mois en Europe ! Un bus vient nous chercher à l’hôtel, fait le tour des guest houses et s’enfonce dans la campagne. On rejoint l’embarcadère au bout de la Nationale Road 63. Le boat express Siem Riep – Battambang part chaque matin. La saison sèche est bien avancée, le bras de la rivière est peu profond, il arrive même parfois de descendre du bateau pour marcher à travers les rizières !

La balade dure 7h pour un plus plus de 200km. On traverse les villages flottants du Tonlé Sap. C’est impressionnant ! Impressionnant aussi la pollution plastique. Je ne trouve pas les mots… J’ai juste envie de pleurer quand je vois accrochés aux branches des arbres, à 4/5m de haut, des bâches, sacs, et autres immondices. Il fait frais, voire froid ! Exceptionnelle une telle température ! C’est une jolie balade néanmoins et on arrive à la tombée du jour à Battambang.

Qui veut un soutient-gorge?

Là faut zoomer la photo, c’est un dépotoir….

Là, c’est beau!

L’hôtel le Royal Hôtel est en plein centre ville et vide. Peu de touristes.

On va dîner au resto chez Nary, à deux pas et on réserve un cours de cuisine pour le lendemain.

lundi, 15h30. Après une matinée tranquille et devoirs, notre petit groupe cuisine part au marché. Il y a Alain et Myriam, suisses et un couple d’anglais. On découvre certaines variétés de légumes et racines (glories morning, tamarin, galanga, kaffir…), d’étranges poissons (poison-serpents), l’art d’extraire le jus de noix de coco.

Nouilles de riz

Vous voyez les grenouilles dans le filet bleu?

Puis on commence le cours! Nems veggies, boeuf lol lak, amok au poisson, et bananes au tapioca! On se régale, dans tous les sens du terme !

Ci dessous, une vidéo (il faut aller sur le blog pour la lire, ou cliquer sur lire la suite en bas. Sur les mails, on ne l’a voit pas, désolée pas trouvé le truc!).

Le lendemain, on a réservé un tuk-tuk pour la journée. Mr Jack nous emmène plein nord, sur les chemins de traverse à la découverte de l’artisanat local. On a hésité à louer des scooters, mais au final on ne regrette pas notre choix!! Fabrication de gaufres à la noix de coco, bananes frites, de riz cuit dans des bambous, galettes de riz, alcool et pâtes de riz, patates douces frites, marché de poissons, et pagodes et temples des environs. Mr Jack est un tuk-tuk guide très avenant.

A la pelle le poisson salé!!

L’après-midi cap au sud de Battambang pour aller visiter la colline-navire, le Phnom Kdong sur laquelle est perchée le temple. Samouth à Siem Riep m’a raconté la légende de ce lieu, une histoire d’un prince infidèle puni par son épouse lésée qui élevait un crocodile. Sur cette même colline se trouvent des grottes, lieu de massacres et de tortures pendant les khmers rouges, appelées Killings Caves.

Mémorial des Killings Caves. Les sculptures représentent les tortures.

Le trou, il doit y avoir 15/20 mètres.

Le temple, pour se receuillir.

Y’a plein de singes aussi!! La photo n’est pas terrible, mais je ne voulais pas trop m’approcher…

Et puis il y a les chauves souris…. 1 million. Chaque soir, vers 17h, elles s’envolent (ça dure 40 min!) et partent chasser sauvant ainsi 2 tonnes de riz par an. Quel incroyable spectacle ! Le bruit aussi et l’odeur, un peu âcre. On a adoré !

Ci dessous une vidéo.

 

Mercredi : réveil tôt et bus! 7 h pour rejoindre Phnom Pehn. On fait le voyage avec Alain et Myriam, c’est joyeux !

A PP, on est hébergé très généreusement par Pierre et Sabine (et Maxime, 4 ans, Antoine, 13 mois). Ils ont un chouette appartement attenant au leur.

Le jeudi matin, je conte au lycée français. CP/CE2 et 6ème/5ème. Pendant que je conte aux petits, Mathilde va avec Flore, la prof de français qui a tout organisé, en cours de français avec les 6ème. Après les contes, on va déjeuner dans un bon resto, plutôt européen mais c’est bon! C’est le principe du projet : contes / bon repas et hébergement.

Le soir on retrouve Laurence, la bibliothécaire du lycée. Elle habite dans « notre » quartier. Belle soirée, Laurence a beaucoup voyagé et elle a plein d’histoires!

Le vendredi matin, je conte au lycée international franco-canadien. Tous-petits et maternelle. L’école est gigantesque ! Sabine et Maxime m’accompagnent, je conte pour la classe de Maxime.

En rentrant de l’école je passe par l’institut français et je rencontre Valentine, l’attachée aux cours de langue, qui m’invite à venir conter le lendemain à l’Ambassade pour le Noël des enfants.

Le soir, nos hôtes ont invité deux couples d’amis expatriés et leurs enfants. Je conte quelques histoires mais surtout, on échange sur le pays. On aime bien avoir des retours d’expats : ils vivent dans le pays depuis plusieurs années, ils ont les codes culturels et des réponses à nos questions. Certes, le niveau de vie d’un expat n’est pas le même que la moyenne des cambodgiens, mais on apprécie leur éclairage.

Samedi après-midi : fête de Noël à l’ambassade de France. L’ambiance est détendue, les enfants sont joyeux : maquillage, clown, film et contes. On déguste des glaces délicieuses et le Père Noël apporte les cadeaux. Il a même pensé à Mathilde !! C’est une belle après-midi et le parc de l’ambassade est magnifique.

En fin de journée, on déambule sur les quais à partir du Palais Royal. La veille on nous a parlé d’une exposition photo PP 40 qui retrace les 40 dernières années, années de reconstruction après les khmers rouges. Très intéressant.

Dimanche : marché le matin. On est invité à petit déjeuner chez Laurence la documentaliste. C’est cosy chez elle, on se délecte de jus d’ananas, mangues, bananes, fruits de la passion et fruits du dragon.

L’après-midi, Mathilde reste seule à l’appartement en autonomie tandis que l’on va voir le S 21. Ancien lycée, les bâtiments ont été transformés par les Khmers Rouges en centre de détention, torture, extermination. Le petit frère d’Auschwitz, la torture en prime. C’est bouleversant.

Le séjour à PP s’achève. Très heureux d’avoir rencontré Pierre et Sabine, Flore, Laurence et Valentine. Ces rencontres et les contes ont illuminés ce séjour parce que la ville en elle même, on n’a pas aimé : sale, bruyante, polluée, bondée, puante, bordélique, étouffante… Merci, merci les amis! Bienvenus chez nous, en Drôme!

Lundi : réveil 6h! Gloups. Bus pour Koh Kong à la frontière Thaïlandaise. Un des amis de Pierre et Sabine nous a conseillé un hôtel nature avec piscine. On se met au vert, on respire, se baigne, fait l’école en attendant Timothée, Virginie et Paz qui arrivent mercredi à Trat en Thaïlande.

Xavier emmène la patronne de l’hotel au marché!

Le Cambodge c’est fini, 15 jours bien pleins. Le pays n’est pas si peu cher que ça : on paie certaines denrées (ananas, café… ) aussi cher, voire plus qu’en France. Les Cambodgiens sont adorables, toujours le sourire. Souvent les femmes boivent des yeux Mathilde, lui disent qu’elle est beautiful, et parfois, lui font une petite caresse.

 

Charade de Mathilde (en 2 mots)

Mon premier est le contraire de la MORT.

Mon deuxième est un article défini au masculin singulier.

       espace

Mon troisième est un objet où l’on met les fleurs dans le jardin ou dans la maison.

Mon quatrième est la marque célèbre d’un petit gâteau qu’on mange avec le thé.

Mon cinquieme est le verbe être à la 3e personne du singulier au présent.

Mon tout est une des caractéristiques de Phnom Penh !!!!!

 

Infos pratiques et diverses

Battambang

Royal Hotel. 16$ la chambre. 5/10 

Mr Jack tuk tuk +855 966762086 20$ la journée de 10h à 17h45, (pause déjeuner de 1h15)

Cours de cuisine chez Nary 10$ cours et repas

2 petits ananas découpés : 1$

Un bouquet de banane : 0,75$

Une bière: 1$.

Minibus Mékong express Bus Battambang – PP 12$

Siem Riep

Musée du genocide 5$ + 3$ d’audio guide. On peut mettre 2 écouteurs sur le même boîtier mais on a apprécié quant à nous de le faire chacun à notre rythme. Habits couvrant les genoux conseillé.

Une appli à télécharger pour gérer les transport PASS APP  : prix fixes!

Bus PP- koh Kong. Virak bus. Gros bus climatisé. 9$

1 kg de mangues 1$ (on l’a su après, on a payé plus cher!)

Près du musée national : restau Aroma (bonnes pizzas et mezzes) et David Noodle. Fabrication de pâtes en direct.

Koh Kong

Resort oasis Hotel 35$ avec piscine! 6/10

tuk tuk frontière 7$ + minibus jusqu’à TRAT 120 bath/pers, mais le patron de l’hotel nous y emmène direct pour 20$

 

Commentaires (3)

  • Merci !
    Extra les rencontres et échanges sur place.
    Les marchés ! Et l’atelier cuisine !
    Je bave en pensant au tapioca aux bananes et aux gaufres a la noix de coco 😍
    Bises

  • Magnifique reportage sur votre séjour au Cambodge, varié, instructif, passionnant….et, grâce au nouveau téléphone de Xav je suppose, plus de photos de toi Gé.
    Passez un beau et bon Noël thaïlandais avec Timothée, Virginie et Paz.
    Nous vous embrassons tous très fort.
    PS : Mathilde j’ai trouvé : volle polluée 😀😘

  • Superbe reportage! Tout y est, les images, les odeurs, les détails pratiques, les impressions… on adore! On engloutit toutes vos histoires comme des contes finalement bien réels! Profitez bien, continuez d’avoir vos sourires aux oreilles, ça réchauffe notre hiver! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *