Finlande – 08 août – 17 août 2019.

Des pins, des bouleaux, des pins, des bouleaux, des pins, des bouleaux… Oh! … Un renne!

Quitter la Norvège nous est un peu difficile, on y était si bien ! Les premiers paysages de la Finlande sont montagneux. On passe quelques stations de ski. C’est l’occasion de faire des pauses et quelques jolies promenades.

Le temps est maussade. Nuages gris se mêlent au vent et à la pluie.

Disons le carrément : on est nostalgiques !

Le premier soir, à Jukkasjäri on s’installe sur le parking de l’hôtel de Glace. Sauna et douche chaude à volonté, un vrai plaisir ! Le lendemain matin, on visite les chambres de L’Ice Hôtel. On s’équipe de capes bien chaudes. C’est magique ! Le château de la Reine des Neiges!!! Les chambres sont magnifiques, les sculpteurs ont d’énormes talents. Il est possible de dormir dans chacune d’elles, mais les prix sont aussi impressionnants que le cadre et elles sont réservées très longtemps à l’avance. Après le froid, on re-profite du sauna.

A la sortie du village, il y a la reconstitution d’un village sami, avec un petit élevage de rennes. Ce même lieu était auparavant un marché prisé par les Samis. Ils s’y retrouvaient, faisaient commerce, réglaient les problèmes, chantaient … C’est Guillaume, un jeune français qui nous accueille. Mathilde donne à manger aux rennes, apprend à faire du lasso et rencontre … Mathilda! Suédoise, 10 ans aussi. On déguste un bon hamburger de renne et grâce à Nathalie, la maman de Mathilda, je récolte ma deuxième comptine : suédoise !

On roule. C’est plat, la route traverse des hectares de forêt. Des pins, des pins, des bouleaux… On désespère de voir un élan, par contre on se régale avec les rennes ! On a la chance de croiser plusieurs troupeaux !

(vidéo des rennes sur la route ci-dessous, il faut être sur le blog pour la lire – je vais trouver une parade!)

Un soir, en cherchant un bivouac, on a la chance d’approcher de très près un tétras lyre (et même de se faire attaquer, mais ça, on le racontera à ceux qui nous paieront une bière!).

Rovaniemi. Visite du musée Arktikum, de Pilke Centre de Recherches sur les forêts et du Rovaniemi Art Museum (on a pris le culture pass, fort intéressant).

On passe en fin de soirée au village du Père Noël et surtout on franchit le cercle polaire arctique une nouvelle fois, mais à pied !

Les bivouacs sont très sauvages, très beaux, tranquilles mais néanmoins infestés de moustiques !

On se dirige vers la frontière russe vers Kuusamo. J’ai lu sur le Lonely Planet qu’un finlandais avait recueilli des ours orphelins et condamnés. Mais, en farfouillant sur le net, je lis aussi que les ours sont dans des cages sales, les visites courtes et en finlandais. En plus, il pleut… On change de cap après une belle balade en forêt à cueillir des myrtilles (délicieuses dans les cookies !). Direction Ranua pour visiter le zoo.

Et on n’est pas déçus de notre choix !!! Le zoo est implanté au cœur de la forêt, très bien aménagé, les animaux sont beaux et bien soignés, les soigneurs bienveillants avec eux et les visiteurs. On y passe une belle journée ! On a la chance d’assister aux jeux de Gonzalez (!?) l’ours blanc de 2 ans et demi et de Harry, la vieille loutre de 14 ans (mais quelle énergie !). Il y a aussi des élans mais vous n’allez pas nous croire…: on ne les voit pas! Cachés !

(Pour voir la vidéo ci dessous de Gonzalez, l’ours blanc en train de jouer, il faut être sur le blog)

Oulu. Nord de la côte ouest. La pluie est au programme, on a repéré un centre/musée de la science qui a l’air chouette. On n’ira pas : on rencontre Julien, Claire, Léna (10 ans) et Coleen (5 ans). Voyageurs au long cours, ils ont tout vendu pour ce voyage à travers l’europe. On s’entend bien. Tout naturellement, on passe 48h de bon temps ensemble : balades, barbecue, chamalos grillés, pêche (infructueuse!), jeux et cookies ! Et chance, il ne pleut pas!

On continue la descente vers Helsinki. Direction la région des lacs! J’espère pouvoir faire du kayak !

Charlotte est toujours en colo. Brillante cette fois!

Charade-phrase de Mathilde :

Mon premier est une voyelle avec un accent aigu.

Mon deuxième est le contraire de rapide.

[espace]

Mon troisième est la moitié de 1*2.

Mon quatrième est le prénom du panda dans le film “Kung fu panda”.

Mon cinquième est support circulaire avec un milieu qui vaut cent points.

[espace]

Mon sixième est la première lettre de l’alphabet.

[espace]

Mon septième est la traduction de “to see” en français.

Mon tout est dans les prairies mais se cache bien!

Voilà, voilà, petite info, si vous cliquez sur l’onglet “suivre l’itinéraire”, vous pouvez voir une carte avec notre trajet. A vite!

Commentaires (3)

  • ma question sera, mais que leur avez vous fait pour qu’ils se cachent ainsi même dans un zoo? hihihihihi
    sympa de vous voir continuer votre périple! des bisettes de nos alpages!

  • Pour Mathilde :
    é
    Lent

    Un ( ou quart ?)
    Po
    Cible

    a

    Voir

    Élan impossible à voir
    (Car)?
    Bravo et bisous 😘

    Des pins, des bouleaux, des pins, des bouleaux, c’ est bien, ça change du boulot !😂😂😂😜
    Je trouve que le bouc de Xavier a bien poussé et bien blanchi 😉
    Magnifiques les chambres de glace.
    Et j’adore les capes bien chaudes 🥵
    Vous êtes resplendissants. 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *