Lettonie – Lituanie – 16 septembre – 25 septembre 2019

Sympathiques capitales.

Pour rejoindre Riga, on choisit un itinéraire par l’ouest vers la mer Baltique. Jolie étape à Haapsalu encore en Estonie, son vieux château, le banc de repos de Tchaikovsky, un minuscule musée autour des colons suédois, de bonnes confitures faites maison et miel du coin.

On fait aussi une petite étape à Pärnu, visitée en trot’, à la vitesse de … trot’ et c’était bien suffisant. Rien d’extraordinaire, mis à part un vent à décorner les bœufs !

Lettonie ! On arrive à Riga de nuit. C’est beau. Les ponts sont illuminés et ont des courbes flatteuses.

Grâce à l’application Park4night (magique !), on s’installe sur un petit parking sécurisé devant une marina, avec wc et douches ! Ah ah grand luxe! Riga nous plaît d’emblée. C’est difficile d’expliquer une atmosphère… On sent comme un vent de liberté souffler sur la ville (en même temps vu l’histoire de la ville ce n’est pas étonnant! Il y a à peine cent ans que le pays est indépendant !). Les rues sont belles et vastes. Les façades ont mille visages. C’est baroque, exotique, rococo et extrêmement fin et délicat.

On explore le grand marché couvert où on fait un stock de légumes frais à des prix abordables (enfin!!!!!!!).

On admire les multiples créations en laine qui colorent les magasins. On teste une cantine populaire « Pelmeni XL » (Pelmeni : petits raviolis fourrés), des boulangeries typiques « Mārtina Bekereja » & »Rigensis » et une taverne incroyable le « Folkklubs Ala Pagrabs » : une immense cave voûtée, chaleureuse, frémissante, emplie de voix, tintements de verres et cliquetis de couverts. On adore! Palme d’or!

Mathilde a aussi RDV avec une doctoresse pour vérifier l’état de son tympan. En cours de cicatrisation. Tout va bien. Les gouttes qu’elle lui prescrit ne sont plus utilisées en France depuis 20 ans mais tout va bien !

A 75 km de Riga, le château de Rundāle. On dort au pied du château et on se sent un peu Prince et Princesses en se réveillant face à lui. Pour nous tout ça ?? Il pleut toute la journée, alors on prend notre temps, de pièces en pièces, chambres en chambres. Tout est rénové avec goût, charme et respect de la bâtisse et de son âme. A la lueur d’une éclaircie, on court visiter les jardins.

Re 75 km plus loin et une frontière, on arrive à Jurgaičiai en Lituanie pour découvrir la colline aux croix, lieu de pèlerinage aujourd’hui mais aussi symbole de protestation contre le régime soviétique hier.

200km. Kaunas et Rumsiskēs.

Petit tour rapide dans la ville de Kaunas (prononcer Kaonass) qui a bien souffert pendant la guerre et après sous le joug des russes. Il reste néanmoins quelques beaux édifices en briques rouges.

C’est un immense parc ethnographique que l’on arpente pendant 4 h à Rumsiskēs. On recule de quelques centaines d’années en visitant les habitats reconstitués du parc, on s’étonne des charpentes, toitures, fours à pain, foyers, puits, moulins, écuries, mobiliers… Une belle promenade et une précieuse source d’inspiration pour mes histoires !

Un village du parc a fait l’objet d’un tournage de film ; on découvre l’envers du décor!

Trakai, à 40 km de Vilnius. Perché sur une île au milieu du lac , un magnifique château médiéval (mais tout neuf ! Il a été entièrement reconstruit dans les années 1960). C’est dans ce cadre magnifique que l’on va toucher le ciel en montgolfière ! Cadeau de mariage de nos témoins, frère de Xavier et Tatie Caro. Quelle aventure ! Le dépliage du ballon, le gonflage, le bruit assourdissant de la flamme, le décollage, la sensation de plénitude dans le ciel, le calme (si on fait abstraction des bimbos russes ou des chinois qui ne pensent qu’à vous pousser pour faire le plus beau selfie du monde et le partager instantanément sur les réseaux sociaux !), le survol du lac, du château, le coucher de soleil (le seul soir où il ne pleut pas !), la manœuvre de descente, l’atterrissage (aïe!), la coupette de champagne parce qu’on est en vie (!) et enfin le pliage du ballon. EXTRAORDINAIRE. Ce soir là, après avoir touché les étoiles du bout des doigts, on en a plein les yeux!

Ci dessous, la vidéo du décollage.

 

Le lendemain, pluie! Aaaaargh je sais que c’est canicule en France chez nous c’est pluinicule!!! 🙁 Qu’importe, on va visiter le château de Trakai vu du ciel la veille.

Vilnius. Pluie. C’est tortueux Vilnius, on a du mal à se repérer. On y traînaille en alternant les restos, bars et salons de thé sympas.

Un rayon de soleil sur trois jours!! Vite vite ! Photos!!

A Vilnius, les taxis sont verts, bien verts…

Quartier “nouveau”.

Là, c’est plus ancien! 🙂

On y achète aussi l’huile nécessaire pour la vidange du Camion.

26 septembre, on reprend la route, direction la Pologne.

Les Pays Baltes sont paisibles. Sauf sur la route : faut pas avoir peur de voir se transformer les deux voies en trois voies! Le sport national ici c’est de se dépasser par le milieu!! Mais çaaaa paaaasssssse! Pour dormir la nuit, on se sent toujours en sécurité dans le Camion. Aucun problème pour trouver de l’eau, essentiellement dans les stations-service.

Merci pour vos commentaires!! Nous les lisons toujours avec grand plaisir.

Vous pouvez aussi voir notre parcours sur l’onglet “voir l’itinéraire“.

Voici la nouvelle charade de Mathilde. Un peu plus facile (no comment !) …! Pour répondre à la charade, vous pouvez envoyer un mail à Mathilde : mathildepourat{@}gmail.com. Svp, merci de ne pas répondre aux charades dans les commentaires : c’est trop facile après pour ceux qui ne trouvent pas, lol!!

Par ailleurs, en cliquant sur la page « le coin de Mathilde » vous pouvez découvrir un de ces fabuleux tour de magie qu’elle travaille toute seule pendant que nous roulons sur les routes d’Europe!

Charade de Mathilde :

Mon premier on y passe toute la nuit dedans.

Mon deuxième est le deuxième pronom personnel du singulier.

Mon troisième est la première lettre de l’alphabet.

Mon quatrième c’est l’endroit où les oiseaux pondent leurs œufs.

Mon tout est le dernier de nos Pays Baltes.

A vite !

Commentaires (2)

  • salut les globe trotters. Vos photos sont toujours aussi superbes et magnifiques à découvrir ! Fortes aussi comme la colline aux croix. c’est pas rien cette histoire-là ! Une aventure super dans l’aventure super : la balade en montgolfière. Voir d’en haut ce que vous allez visiter le lendemain : si ça, c’est pas de l’organisation, qu’est-ce que c’est ?!! Quant au tour de magie de Mathilde, bien pratique pour la vaisselle ! Ici, je veux dire (excusez-nous, hein !) en France, en Isère, le vent souffle et décorne les bœufs. 24° plein sud mais cheveux, chaises et feuilles mortes volent. On se réjouitr de vous savoir heureux de tout ce temps qui vous vient et même pas grave qu’il pleuve, vous sécherez quand vous nous reviendrez, un jour, sûrement ! Bises automnales. les roussillonnais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *