Danemark – 01 juillet – 07 juillet 2019

Les couleurs de la grisaille.

Qui a dit canicule? Il fait en moyenne 16/18 degrés, pulls, vestes, foulards et même bonnets sont de rigueur ! Il pleut quasi tous les jours de cette semaine danoise. On comprend pourquoi, dans cette grisaille, les danois parent leurs maisons de couleurs arc en ciel. Et c’est superbe.

Notre premier bivouac danois est dans une ferme. Vaches, veaux de 2 semaines, chevaux et poulains sont nos voisins. On découvre un sport national : le Ring Riding! Et le propriétaire de la ferme est maitre. Au galop, il s’agit, avec une sorte de javelot, d’attraper une pièce trouée suspendue. Naturellement le trou est tout petit…!

Odense, ville natale de l’écrivain-conteur Hans Christian Andersen. Visite en trott’, trop bien!

Premier ferry pour découvrir les iles du sud. Énorme! On est comme des dingues, on court partout, tout est démesuré!

 

Ces iles du sud, 150km sous Copenhague, nous ravissent, nous dépaysent. Du coup, on adopte la « hygge attitude » (prononcer « hoo-gah »). On randonne, on entretient nos tissus adipeux, on découvre les falaises de craie, on rigole, on bivouaque dans des endroits très beaux.

 

 

 

 

 

On remonte vers Roskilde faire les Vikings! On aurait pu faire les fans de rockeurs car on tombe en plein festival international de Rock. Mais sous la pluie et dans la boue aux effluves de cannabis, cela ne nous tente pas! On découvre la culture Viking dans le magnifique musée maritime et en pratiquant : manoeuvre de bateau viking, sortie du port à la rame, levée de voile ; les seules choses qu’on n’a pas pu faire c’est trancher les têtes et récolter les trésors. Un peu déçus… LOL

 

Copenhague. Miracle : la météo annonce le jeudi ensoleillé! Vite vite à la capitale! On prend des cartes pass (Copenhagen card) qui incluent transports et attractions et on les rentabilise! Jardins de Tivoli (annoncé comme un immanquable, c’est un parc d’attractions, certes joli, mais hors de prix, et sans grand intérêt, du coup, on se console en payant une barbe à papa promise à Mathilde). Tour en bateau (peinard), train à pépé/mémé (vous savez le petit train kitch, qui fait le tour des vieilles rues!), Christiansborg le Palais Royal (magnifique) , Ecuries royales (royales…), Centre du Guiness des records (drôle), la Tour Ronde (rondement belle), la petite sirène (de dos!) et l’Aquarium (bondé). Au port de Copenhague où on bivouaque, on rencontre deux familles on the road, c’est chouette, les enfants s’éclatent, et nous, on s’échange les petits tuyaux, les impressions et vies de voyageurs.

Elseneur. 70 km au nord de Copenhaguee. Kronborg, le Château de Hamlet! Des comédiens font revivre la tragédie de Shakespeare, dans sa langue, naturellement. Comme dit Mathilde «J’ai rien compris, mais ils meurent tous à la fin».

D’Elseneur, on prend un ferry pour la Suède, à 20 min de bateau (et 90€!).

L’Havamal, le manuel de savoir vivre des Vikings dit
« Le voyageur lointain
De bon sens a besoin
Tout chez soi est aisé
Celui qui en est privé
deviendra la risée
Des gens avertis qui l’entourent. »

On prend note!

Commentaires (2)

  • Magnifiques photos, excellent commentaire de Gé…… Après chaque lecture, nous attendons chaque fois avec impatience le carnet de voyages de l’étape suivante, Michel me demande régulièrement si le prochain épisode est arrivé 😀.Nous sommes accros!!!! 😉. Continuez à nous faire rêver……
    On vous embrasse très fort et…….merciiiiiiii.

  • Mathilde, j’aI écouté la poésie, tu la sais bien, c’ est super, bravo !
    Vous découvrez des coins superbes, c’est magnifique.
    C’ est vraiment chouette ce premier mois de vacances. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *